language

The Guikas Collection | Lot 172

2012 Lola B12/80 IMSA

{{lr.item.text}}

{{x.text}}

€241,250 EUR | Sold

France | Le Castellet, France

19 November 2021


Chassis No.
HU05
  • IMSA racing history from 2012 with Dempsey Racing
  • Fitted with a 3.6-litre naturally aspirated V-8 engine
  • Invoices totalling over €100,000 in service work during 2019
§
Please note that this lot is sold on a Bill of Sale.

The Lola B12/80 was the LMP2 version of the larger B08/60 chassis and was available with powerplants from one of Nissan, Honda HPD, Lotus or, as with this example, the Judd BMW M3 V-8. With the large spinal fin, the car featured excellent stability at speed—a must for a machine designed to go nearly 200 mph down the Mulsanne Straight at Le Mans.

Formerly owned by Dempsey Racing and with IMSA history, the car notably placed 7th in the 2.75-hour Lime Rock Park race. It finished 9th at the 2.75-hour Mid-Ohio race, and 9th once more at 4 Hours of Road America. Chassis number HU05 also made an appearance at Laguna Seca and competed at the 2012 Petit Le Mans. This example is one of the last racing cars to be completed by Lola before they ceased operations in 2012.

Throughout 2019, major mechanical work was carried out on chassis number HU05. JUDD supplied and fitted a rebuilt HK V-8 LMP2 engine for just over €76,000. The LMP2 gearbox was stripped, all the components were crack-tested and the only fault—an input shaft seal—was replaced. The total cost of this rebuild was around €3,600 and in addition to this sum, approximately €7,300 was spent on a new carbon clutch. The fuel lines and cooling system were refreshed, and the engine was set up by Stan Hall from JUDD. New suspension triangles were manufactured, the brake callipers rebuilt, and master cylinders replaced. Invoices are available for all the work that was carried out, and they total in excess of €100,000.

This impressive mechanical overhaul was carried out with the intention of sending the Lola B12/80 racing once again, as the new owner will benefit from the work that was carried out by leading mechanics from France and the United Kingdom.

---

Historique en compétition IMSA 2012 avec Dempsey Racing

Équipée d'un V8 de 3,6 litres atmosphérique

Factures totalisant plus de 100 000 € de travaux réalisés en 2019

La Lola B12/80 était la version LMP2 de la plus grosse B08/60, et elle était disponible avec un moteur Nissan, Honda HPD, Lotus ou, comme sur cet exemplaire, un V8 Judd BMW M3. Avec sa grande dérive verticale, la voiture offrait une excellente stabilité à grande vitesse — une obligation pour une machine capable de frôler 320 km/h sur la ligne droite de Hunaudières, au Mans.

Ayant appartenu à Dempsey Racing et affichant un historique en épreuves IMSA, cette voiture (châssis n°HU05) a décroché une septième place à la course de 2h 40 de Lime Rock Park. Elle est arrivée neuvième à l'épreuve de 2h 40 de Mid-Ohio, et neuvième à nouveau aux 4 Heures de Road America. Elle a également fait une apparition à Laguna Seca et a couru au Petit Le Mans 2012. Cet exemplaire correspond à l'une des dernières machines de compétition fabriquées par Lola, avant l'arrêt de ses activités en 2012.

Au cours de l'année 2019, des travaux mécaniques importants ont été menés à bien sur le châssis HU05. Judd a fourni et installé un moteur V8 HK LMP2 pour la somme de 76 000 €. La boîte de vitesses LMP2 a été démontée, tous les composants ont été soumis à un test de recherche de fissures et la seule pièce défaillante (un joint d'arbre) a été remplacée. Le coût total de cette reconstruction s'est élevé à environ 3 600 € et, en plus de cette somme, quelque 7 300 € ont été dépensés pour un embrayage neuf en carbone. Les conduites de carburant et le système de refroidissement ont été revus et le moteur a été mis au point par Stan Hall, de Judd. Des triangles de suspension neufs ont été fabriqués, les étriers de freins ont été refaits et les maîtres-cylindres remplacés. Des factures témoignent de tous les travaux réalisés, et totalisent plus de 100 000 €.

Cette impressionnante remise en état mécanique a été effectuée dans l'intention de faire à nouveau courir cette Lola B12/80, et le nouveau propriétaire profitera donc des travaux réalisés par les meilleurs mécaniciens français et anglais en la matière.

Suggested lots